Articles recommandés

Mot-clé : Internet

Abonnez-vous à Kysban's World !

Découvrez le service "dépôt d'avis" de Pagesjaunes.fr

Pages Jaunes, dépôt d'avis

Cela n'a pas pu vous échapper, la tendance actuelle est aux réseaux sociaux et avec le site des Pages Jaunes, nous n'y coupons pas : il y est désormais possible de partager ses avis et bons plans sur les professionnels. Pagesjaunes.fr a en effet lancé un nouvel outil communautaire intitulé "dépot d'avis" et permettant de centraliser vos précieux commentaires. A noter que ces avis sont soumis à modération pour assurer la pertinence des contributions et éviter tout débordement : chaque témoignage doit se révéler utile à l'ensemble des usagers des Pages Jaunes. Plus de 100'000 avis ont déjà été déposés !

L'interface est claire et permet facilement de visualiser les éléments soumis lors de votre inscription : paramètres personnelles, historique de vos commentaires, carnet d'adresses, ville d'accueil... Dès lors, vous pouvez naviguer au sein des pages jaunes exactement comme d'habitude et utiliser le bouton "donner votre avis" : on vous demande de juger le choix et la qualité des produits ou encore de donner votre appréciation générale. Par ailleurs, pagesjaunes.fr propose un système de points reposant notamment sur le nombre d'avis soumis ou sur l'évaluation de leur pertinence par les autres utilisateurs. Ils sont ensuite échangeables contre de nombreux cadeaux et avantages.

N'hésitez donc pas à vous inscrire pour donner vos propres avis et profiter du programme de fidélité. Mieux encore, si vous rejoignez la communauté pagesjaunes.fr dès maintenant, vous pourrez participer au grand jeu "Commentez c'est gagné" organisé jusqu'au 31 mai 2010 et peut-être remporter un des cinquante lots mis en jeu (une voiture, des séjours, un téléviseur, des chèques cadeaux etc...). Les avis que vous soumettrez à la communauté seront autant de chances de gagner.

[ Billet sponsorisé par Adrider ]

Lire la suite...

Jaimeattendre.com et Les-horaires.fr pour gagner du temps

À l'opposé d'un site comme Merciservicepublic.com qui calcule la somme des innombrables pertes de temps qu'occasionne notre inestimable service public, voici deux sites d'information gratuits qui mettent tout en oeuvre pour vous faire gagner du temps. Ils se complètent d'ailleurs à merveille et devraient être reconnus d'utilité publique. Rien que ça, si.

Jaimeattendre.com

Comme son nom ne l'indique pas, Jaimeattendre.com a été conçu pour les internautes qui détestent attendre. Ce site tente de vous faire gagner du temps en conseillant des tranches horaires pour utiliser vos services préférés ou vous y rendre au meilleur moment : administrations, magasins, parcs d'attraction, lieux culturels, appel des services clients, transports en commun, rien ne manque. Vous connaitrez toutes les heures creuses et optimiserez ainsi vos déplacements. De plus, le site propose un forum via une page de fan Facebook via laquelle vous pourrez améliorer la précision des données ou émettre des suggestions.

Les-horaires.fr

L'autre service est Les-horaires.fr : il répertorie les horaires de plus de 100'000 commerces. Pour faire une analogie, c'est un peu une sorte de Pages Jaunes proposant les horaires d'ouverture et de fermeture de la plupart des commerces, ainsi qu'une galerie photo. Le service se révèle particulièrement pratique si vous souhaitez vous rendre dans une boutique Orange (aucun effort d'harmonisation n'a jamais été consenti) comme je l'évoquais au début de ce blog, lorsque je m'étais lancé la périlleuse mission d'acheter un iPhone. Le service propose également un système d'alerte afin d'inciter les internautes à prévenir les auteurs du site si les horaires ne sont pas correctement mis à jour ou si un commerce n'existait plus ou était doublement référencé.

Met.al & NSFW.in : deux raccourcisseurs d'URL thématiques

Aujourd'hui, les raccourcisseurs d'URL sont légions : l'époque du raccourcisseur unique - TinyURL.com - est largement révolu (même Twitter lui préfère désormais bit.ly). Et déjà, c'est une véritable mode qui s'est emparée du net, largement dynamisée par le microblogging, en grande partie à l'origine de ce besoin d'URL simplifiée. Le site LongURL.org dénombre au moins 235 URL shorteners, tandis que le blog Homo Sapiens Internetus en connaît 262 dont 178 seraient encore actifs au 10 Février 2010. Pour une majorité de ces raccourcisseurs, le nom de domaine met en avant la raison d'être du service (cut, shrink, snip, shorten, smash, trunc, shred), la taille de l'URL obtenue (tiny, notlong, short, small, ptit, dwarf, nano), la redirection (redirect, 307, link, to, migre) ou son appartenance à un site connu (fb.me, youtu.be, goo.gl, flic.kr, wp.me), quand il ne s'agit pas carrément d'une marque comme Coca-Cola.

J'aimerais vous présenter deux de ces services en particulier, échappant à la plupart des thématiques habituellement évoquées.

james hetfield

Le premier est Met.al : comme son nom l'indique, il s'agit d'un raccourcisseur dédié à tous les inconditionnels de musique Metal. Côté option, rien de bien sensationnel mais l'URL est personnalisable et le service propose tout de même une API et un plugin Wordpress. Si, à tout hasard, vous souhaitiez contacter l'auteur de ce service, sachez que son compte Twitter est @Metalgasm. \m/ Keep it Met.al ! \m/

sexy bra

Le second est NSFW.in : le sigle NSFW signifie "Not Safe For Work" et peut s'interpréter comme voulant dire "pas adapté sur le lieu de travail". Ce raccourcisseur sera particulièrement apprécié des internautes souhaitant partager des liens à éviter dans un cadre professionnel. Chaque URL raccourcie pointe sur le site du service, puis ce dernier vous indique la véritable URL de destination. Peut-être apprécierez-vous cette sécurité qui vous épargnera quelque déconvenue.

Et à toutes fins utiles, je vous rappelle que vous pouvez également vous rendre sur CheckShortURL pour connaître la véritable adresse d'une URL raccourcie.

De l'utilité d'avoir des trolls sur son blog

Troll velu Préambule : je ne vais pas vous faire l'affront de vous rappeler la définition du troll (si nécessaire, je vous renvoie à la très complète définition de Wikipedia).

Il y a un mois, je vous parlais de l'utilité d'avoir des commentaires sur son blog. Bien sûr, j'avais volontairement mis de côté les trolls et leurs intrusions incessantes dans la blogosphère, car il me semblait que pour comprendre l'utilité du troll, il fallait préalablement s'entendre sur l'utilité des commentaires.

Contrairement à ce qu'on peut lire sur bon nombre de blogs, je pense qu'il est utile et révélateur d'avoir son troll à domicile, chouchouté précieusement et installé confortablement entre deux articles non consensuels de votre espace d'expression.

Mais les éditeurs de contenu, en proie aux salves incessantes de trolls bien velus, se retrouvent confrontés à une situation inextricable. Soit ils concèdent de laisser les commentaires ouverts mais avec le risque de se faire parasiter par des trolls, soit ils se résolvent à modérer les commentaires et à les valider. Mais s'ils jouissent déjà d'une forte visibilité, ils finiront par devoir valider quotidiennement et manuellement les commentaires par paquet de cent. D'où l'ultime solution : renoncer aux commentaires comme l'a déjà fait Engadget.

Lire la suite...

3 gadgets pour allonger, salir et rendre suspectes vos URLs

Le concept, en lui-même, est déjà suspect : tandis que de nombreux sites s'évertuent à raccourcir vos URLs, d'autres se proposent de les rallonger ou de les rendre douteuses. Voici donc trois gadgets dont l'utilité m'échappe complètement, mais dont j'apprécie l'ironie.

Commençons par Freaking Huge URL. Avec cet outil, transformez l'URL de votre choix en une abominable adresse de plusieurs centaines de caractères. Trois longueurs sont proposés : Huge, Freakin' Huge ou Holy Crap ! Avec ce dernier choix, kysban.fr devient une URL de 875 caractères. Le concepteur avoue que ce site est une blague réalisée pour embêter une amie sur IRC.

On continue avec Huge URL qui propose la même chose. Plus simple encore que le gadget précédent, il ne propose qu'un seul format d'adresse Internet générant un pavé imbuvable. On appréciera au passage son slogan évocateur : "Because bigger is better, right ?". Le développeur a poussé le concept jusqu'à proposer des stickers et des tshirts à l'effigie de son site via la boutique Cafe Press.

Freaking Huge Shady URL

Et on termine avec mon préféré...

Lire la suite...

Un blog totalement... démotivant !

Very Demotivational n'est pas exactement un "fail blog" même si le principe reste le même : réunir un maximum de photos mettant en évidence une situation inattendue, absurde, marrante, ou plus exactement dans notre cas, démotivante. Il émane de tous les posts de ce blog un sentiment pesant - voire morbide - de fatalité, prenant à contre-pied les fameuses "motivational quotes / pictures / posters" particulièrement à la mode outre-Atlantique (et notamment apprécié de Barney Stinson dans la série How I Met Your Mother). Beaucoup d'ironie et de cynisme dans ce blog donc, qui peut s'apparenter à un recueil de VdM en images.

Very Demotivational

Mais bien qu'il possède son propre nom de domaine, Very Demotivational n'est qu'une catégorie du grand Cheezburger Network qui réunit près d'une quarantaine de blogs (accessibles en bas de page) aux spécialisations diverses et variées : une compilation d'objets mignons sur Epicute, de publicités détournés sur Hacked IRL, de ressemblances improbables sur Totally Looks Like ou encore un failblog tout ce qu'il y a de plus classique.

Avec un site comme celui-ci, c'est certain : ma productivité va encore en prendre un coup... 

3 outils pour tester la surface affichée d'une page Web

Une fois n'est pas coutume : les trois sites que je vous propose cette fois ne sont pas d'une nécessité indispensable et incontestable. Mais ils peuvent se révéler bien pratique dans certains cas, notamment si vous souhaitez tester le design de votre site sous toutes ses coutures.

> TestSize.com est un site très épuré qui s'emploie à afficher, dans une fenêtre dont vous aurez préalablement indiqué les dimensions, le site de votre choix. Par défaut, le service affiche le site time.is qui ajoute encore un peu plus de sobriété (si c'était possible) à l'ensemble. Vous pouvez tester des fenêtres affichant toutes sortes de dimensions : des plus standards aux plus inhabituels, sous forme de pop-up ou directement dans la page du site. Quelques options supplémentaires vous permettent de zoomer, dézoomer, cacher l'interface du service ou tester à la chaîne les différentes dimensions par défaut.

TestSize.com

Lire la suite...

5 services en ligne pour communiquer avec des inconnus

À l'ère du zapping systématique, du speed-dating et de la télé-réalité, il n'est pas surprenant de voir se démocratiser tout un panel de services sur Internet capable d'assouvir vos envies les plus tordues de futilité, superficialité, voyeurisme, fugacité, voire même de servir votre perversité. Pas jolie jolie ! Voici donc cinq services permettant de communiquer avec des inconnus, tout en demeurant soi-même incognito.

Masquerade

Crédit photo : deviantART

Si vous aimez le jeu des questions / réponses alors ce service devrait sûrement vous plaire. Sur formspring.me, seul le poseur de question est anonyme (s'il le décide). Si vous souhaitez être l'interviewé, il suffit donc d'ouvrir un compte. Vous pourrez ainsi éditer votre profil, le design de votre page, insérer un widget sur votre site, ou encore synchroniser vos réponses et vos contacts avec Facebook ou Twitter. Et voici la page de votre serviteur.

Lire la suite...

De l'utilité d'avoir des commentaires sur son blog

Pour le coup, la réflexion qui va suivre ne provient pas nécessairement d'une expérience que j'aurais tiré de Kysban's World (n'ayant moi-même pas des masses de commentateurs) mais plutôt d'une impression générale de ce que j'ai pu constater chez la "concurrence" (je n'aime pas le terme, mais il résume malheureusement assez bien le climat de la blogosphère francophone, dans ses sphères "influentes" - j'y faisais d'ailleurs allusion récemment). Je voudrais vous parler de l'utilité d'avoir de fidèles commentateurs sur son blog. Comme l'énoncent de récents articles publiés sur Engadget et Melweb, la question peut se poser en ces termes : doit-on considérer qu'un blog n'en est plus un si ses commentaires sont fermés, ou doit-on définitivement entériner leur délocalisation vers les réseaux sociaux, à priori plus robustes et adaptés ?

Blogueuse masquée

Lire la suite...

Resilier.com nous offre la résiliation 100% en ligne !

Avez-vous déjà résilié un service ou été tenté de le faire ? Dans les deux cas, vous avez du vous heurter à la bureaucratie tentaculaire des services nécessitant ce type de procédure. Les démarches sont lentes, extrêmement laborieuses, et ce, notamment dans le cadre d'une résiliation auprès d'un fournisseur d'accès Internet. Si vous avez déjà tenté l'opération par téléphone, vous avez probablement été confronté au discours laconique d'un "conseiller" vous indiquant la seule méthode acceptée : l'abominable courrier recommandé.

Logo Resilier.com

Mais fort heureusement, Resilier.com est là !

Resilier.com est un service d'envoi recommandé de lettre de demande de résiliation. Dans ses garanties, on retrouve la triade : fiabilité, simplicité et rapidité. Ajoutez à cela aucune obligation de déplacement dans une Poste ou dans une boutique appartenant au service à résilier, et vous tenez la solution parfaite à votre problème de résiliation fastidieuse. Tout se passe en ligne : de la résiliation au renvoi de vos box Internet et décodeur TV, en passant par la révocation de vos prélèvements bancaires. Pour parfaire ses services, Resilier.com met à votre disposition 3200 "points résiliation" répartis dans toute la France dont au moins un se trouvera forcément à quelques encablures de votre domicile.

Par ailleurs, le service ne se limite pas à Internet : il est possible de résilier votre abonnement TV, votre forfait de téléphonie mobile, mais aussi votre contrat d'assurance.

Ayant très récemment reculé face à l'amoncellement de procédures à prendre en compte pour la résiliation de mes abonnements Internet et TV chez Orange, il est certain que Resilier.com m'offre la possibilité de réenvisager la chose de manière beaucoup plus sereine !

[ ARTICLE SPONSORISÉ ]

Retrouvez le Top Of The Week tous les vendredis avec SFR

A l'occasion de ce billet sponsorisé, je vous propose de découvrir le site Top Of The Week qui rassemble le meilleur de l'actualité vidéo du web et vous donne en bonus une petite leçon de danse pour épater vos amis.

En effet, Top Of The Week se révèle être une émission dont le contenu peut se résumer en l'étrange rencontre entre un zapping du web et une leçon de danse à la chorégraphie pour le moins improbable. Condensée en cinq petites minutes hebdomadaires, l'émission est présentée par Michel Vedette, ce professeur de danse à l’univers didactique et légèrement décalé. Il a démocratisé l’art du step grâce à ses fameux cours de danses au Baron, véritable temple de la branchitude parisienne où il est particulièrement difficile d'entrer.

Top Of The Week

[ ARTICLE SPONSORISÉ ]

Lire la suite...

Le site qui va faire du bien aux usagers du service public

Merci Service Public

Dans la grande famille des sites "défouloirs" et autres fail blogs, je vous présente aujourd'hui Merciservicepublic.com qui se propose d'inventorier les coups de gueule à l'égard du service public. Afin d'évaluer l'ampleur des désagréments subis par chacun, il est proposé d'indiquer la quantité de temps perdue suite à une défaillance : un retard de la SNCF, une grève de la RATP, un colis de La Poste mal acheminé, une erreur de prélèvement aux Impôts, une carte grise mal délivrée à la Préfecture, une erreur de dossier à la CAF, malheureusement les exemples ne manquent pas !

Il est possible d'avoir un compte nominatif (proposant un historique de toutes vos soumissions), de voter pour les meilleurs coups de gueule ou de laisser un commentaire. Et bien sûr, comme il s'agit d'un site contributif, le temps total perdu est recalculé perpétuellement au gré des coups de gueule postés sur le site : actuellement pas moins de 224 personnes ont déjà déclaré plus de 4 mois de temps perdu, soit une moyenne d'environ 14 heures par personne.

La grève sur Google

Plusieurs centaines de milliers de pages traitant des grèves françaises
sont référencées sur Google...

Quitwitte.fr sélectionne le meilleur de Twitter en français

Depuis Juillet 2009, Quitwitte.fr se donne pour objectif de réaliser un espace qualitatif de ressources francophones issues de Twitter, et tente autant que possible d'en tirer la substantifique moelle. À la pointe de l'information distillée sur Twitter, l'équipe de Qui twitte ? prend soin d'organiser par thématique le contenu "utile" du célèbre service de microblogging.

Qui twitte ?

Leur tâche est pour le moins ardue tant le pire y côtoie le meilleur. D'ailleurs, les annuaires, souvent mal conçus et peu informatifs, se contentent de considérer les plus gros comptes comme étant nécessairement de qualité. Ils ne se basent généralement que sur le nombre de followers ou une poignée de mots clés mal dégrossie. L'équipe de Quitwitte.fr s'emploie donc à suivre l'actualité française de Twitter en produisant un contenu où le superficiel laisse place à un rédactionnel de qualité et réalise une sélection d'outils, de vidéos ou de bookmarks en provenance de site de référence comme Read Write Web, Neteco ou Accessoweb.

Si vous êtes fraîchement débarqués sur la planète Twitter et que vous vous sentez passablement perdu, alors Quitwitte.fr est une excellente base de départ mais aussi d'approfondissement, capable grâce à son classement par thématique de vous aiguiller en fonction de vos centres d'intérêt.

Un podcast pour chaque jour de la semaine #1

Micro rétro

Imaginez une chaine de télévision ou de radio consacrée à la culture geek et au High Tech. Vous ne trouvez pas qu'il y aurait de quoi saliver ? Et bien c'est en passe de devenir tout doucement une réalité avec quelques projets de la trempe, par exemple, de NoWatch.tv, pour le moment en construction et qui se présente comme un véritable portail vantant les mérites de podcasts vidéos de qualité. C'est dans cette perspective que je démarre une nouvelle série d'articles sur Kysban's World dans laquelle je vais m'employer à sélectionner un podcast pour chaque jour de la semaine (...ou presque).

Cette sélection est l'occasion pour moi de jouer les critiques car, même si j'aime profondément tous les podcasts que j'écoute, il n'en reste pas moins qu'ils présentent tous des partis pris (ligne éditoriale, ton, format, petites manies en tout genre etc...) qui conviendront plus ou moins à chacun.

Cette sélection est la première d'une série que j'espère aussi longue que possible. Je peux déjà vous assurer qu'il y en aura une seconde puisque pour respecter le principe d'une sélection d'un podcast pour chaque jour de la semaine, j'ai été obligé d'en mettre déjà quelques uns de côté. Je précise qu'il s'agit exclusivement de podcasts que je connais bien, pour les avoir écouté depuis au moins plusieurs mois. Encore une précision : les plannings de diffusion sont parfois assez aléatoires. Je vous conseille donc de vous rencarder sur les dates d'enregistrement en direct et de disponibilité sur le site officiel de chaque podcast.

Le Rendez-Vous Tech L'Apéro du Captain Tech & More French Connection Geek Inc Scuds TV WelovemacJT

Lire la suite...

10 excellentes raisons de ne pas craindre HADOPI en 2010

Encore un article sur le projet de loi HADOPI me direz-vous... Certes, mais il est désormais temps de passer à l'après-HADOPI. Comme il a été maintes et maintes fois répétées, cette loi sera inapplicable et inappliquée, comme la DADVSI le fut trois ans plus tôt.

Pour autant, comme nos ministres de la Culture tenaient absolument à souligner son caractère pédagogique, cette loi entrera tout de même en vigueur courant 2010, comme si de rien n'était. Car le but n'est pas tant de sanctionner les vilains pirates de la Toile, que surtout de leur faire peur à grands renforts de menaces visant à couper leur connexion Internet.

Voici donc dix bonnes raisons de ne pas, malgré tout, craindre cette fameuse loi HADOPI en 2010. En espérant que cet article aide à dédramatiser et à comprendre sa fantastique inefficacité...

Lire la suite...

Tout savoir sur la sécurité numérique avec Gemalto

Il y a quelques semaines, je vous proposais un article listant les techniques de hacking, menaces informatiques et arnaques en ligne à connaître absolument dans le but de s'en prémunir. Le sujet n'a jamais été autant d'actualité, surtout depuis que nos deux derniers ministres de la culture se sont acharnés à vouloir à tout prix mettre la sécurité informatique au cœur du dispositif HADOPI censé faciliter la lutte contre le téléchargement illégal. En effet, il est désormais du ressort de l'internaute de sécuriser lui-même sa connexion WiFi, configurer ses firewall et antivirus ou de protéger ses identifiants face aux tentatives de phishing.

Dans ce contexte, Gemalto et son site Justaskgemalto arrivent à point nommé dans le paysage Internet. Gemalto est une société hollandaise qui fournit des solutions de sécurité numérique conçues dans le but d'améliorer la convivialité et la sûreté des interactions personnelles dans ce domaine. De plus, elle est le principal producteur des cartes bancaires, cartes SIM et passeports électroniques.

Pour améliorer sa proximité avec le grand public, Gemalto propose un site à mi-chemin entre le portail, le webzine et le blog. Très orienté sur la communauté (possibilité de laisser des commentaires, noter les astuces, suivre l'actualité du site sur Facebook, Twitter ou via les flux RSS, blogroll), Justaskgemalto s'emploie à donner des conseils aux particuliers dans leur vie numérique de tous les jours.

[ ARTICLE SPONSORISÉ ]

Lire la suite...

2 sites pour vous aider à trouver le logiciel adéquat

Les sites dont il sera question dans cet article s'attèlent à sélectionner des logiciels selon deux aspects : les alternatifs d'une part et les versions d'autre part.

AlternativeTo est un site très pratique qui se donne pour mission, pour chaque logiciel, de proposer une liste de logiciels alternatifs, plus ou moins équivalents, de préférence gratuits mais pas forcément. Aucune plate-forme n'est délaissée : Windows, Mac, Linux, Internet, que ce soit sur ordinateur ou téléphone portable. Aucun modèle commercial n'est ignorée : logiciel gratuit, open source, shareware ou payant. Pour chaque logiciel, les utilisateurs enregistrés peuvent indiquer s'ils apprécient le logiciel alternatif suggéré. Dès lors, il est possible de trier les suggestions de chaque inventaire en fonction de la plate-forme, du modèle économique ou de la popularité. AlternativeTo se révèle d'une efficacité redoutable : il propose plus d'une cinquantaine d'alternatives à iTunes, plus d'une vingtaine à Word ou plus d'une trentaine à Photoshop !

Version Download se propose de lister la totalité des versions d'un logiciel. Il vous est sûrement déjà arrivé de regretter d'avoir mis  à jour un de vos logiciels fétiches. Malheureusement, cette nouvelle version s'est peut être révélée plus lente, moins complète, en partie payante ou moins stable. Or, pour une large majorité de ces logiciels, le retour à la version précédente n'est pas possible. Version Download est LA solution : à l'aide de sa communauté, le site rassemble dans sa base de données les liens de toutes les anciennes versions de logiciels pouvant potentiellement poser problème. En vrac, nous trouvons une quinzaine de versions de MSN, une dizaine de Google Chrome, une vingtaine de Winamp...

Bien sûr, ces deux sites proposent tous les outils sociaux qui vont bien : il est donc possible de lire leur blog, de les suivre sur Twitter et Facebook, ou de laisser des commentaires.

Faites des gosses qu'ils disaient ?

Petit aparté : alors que je déambulais dans un magasin IKEA, j'étais frappé par l'ampleur de la stupidité des parents amenant leurs enfants dans un magasin d'ameublement. Sommes-nous bien d'accord que cela laisse aucun suspense sur l'intérêt que porteront les "charmants" bambins à la nouvelle table "Norden" ou au nouveau bureau "Galant" ?

Sans parler de la poussette, formidable arme d'agacement massif... S'il s'agit à première vue d'un objet tout à fait anodin, elle peut rapidement se révéler être la onzième plaie d'Égypte. On pourrait s'attendre à voir les parents y trimballer leur progéniture. Sauf que lorsque vous comptez une demi douzaine de poussettes... VIDES, agglutinées dans un bus archi bondé, vous comprenez rapidement que l'enjeu n'est pas celui escompté. La poussette se transformera subrepticement en un monstrueux tank capable de transporter des dizaines de kilogrammes de meubles et autres luminaires.

Ainsi, chez IKEA, c'est un peu comme à Disneyland : les gosses chialent de bout en bout, ne profitent pas de la familiale sortie dominicale, tandis que les parents (ainsi que TOUTE la clientèle du magasin) finissent sur les rotules, à se demander ce qu'il leur a pris de pondre leurs sales mômes.

Et on en arrive tout naturellement à ce site : Why the Fuck Do You Have A Kid ?

Si vous n'aimiez pas les enfants, il est probable que grâce à ce site, vous n'aimerez pas non plus leurs parents : vous allez découvrir un florilège de situations mettant en scène de très jeunes enfants et témoignant d'une certaine inconscience des parents. On peut y voir un bébé initié aux FPS, d'autres marmots armés jusqu'aux dents, des photos suggestives de femmes avec leur gosse à proximité, un petit garçon en compagnie d'un papa adepte des tenues en cuir inconvenantes, un môme la clope au bec, etc... Souvent drôles, les sous-titres de ces photos se veulent en tout cas sarcastiques et participent pleinement à ce grand défouloir.

Why the Fuck Do You Have A Kid devrait être prescrit dans toutes maternités qui se respectent !

Entre bricolages hasardeux et réparations de l'extrême...

À la demande de Marcello Sebastian, son auteur, et puis surtout parce que le blog en vaut le détour, je dois vous parler des Improbables Bricolages. Ce site illustre efficacement la célèbre maxime qui affirme que dans la vie, il n'y a pas de problème mais que des solutions. À sa manière, IB est une sorte de FAIL blog entièrement dédié aux réparations de l'extrême.

D'un antivol pour portière de voiture, aux murs de caisses de bouteilles de bière disposés en jacuzzi, en passant par un caddy de supermarché recyclé en barbecue, chaque billet offre son lot de questionnement en tout genre, nous faisant osciller entre une certaine forme de crédulité ("pas possible, c'est un fake...") et un sentiment de stupéfaction exacerbée.

Pour conclure sur ces Improbables Bricolages, je n'ai rien trouvé de mieux que paraphraser le Roi Arthur dans la série Kaamelott : car finalement, si ces réparations sont systématiquement débiles, elles restent toujours inattendues, ce qui est excellent pour la santé du cigare !

Les techniques de hacking à connaitre pour s'en prémunir

Dans la continuité des récentes élucubrations de nos chers politiques (DADVSI, HADOPI, LOPPSI) découvrant Internet plus d'une quinzaine d'années après son avènement, les affres de l'informatique redeviennent subitement d'actualité. Pour le gouvernement, il n'a jamais été autant nécessaire de faire peur au grand public avec ce type de préoccupation, lui permettant de justifier cette chasse aux pirates qu'il organise, tous azimuts.

La célèbre Madame Michu qui ne connait strictement rien aux technologies numériques est d'ailleurs au centre du processus : on lui explique subitement qu'elle doit protéger sa connection Internet avec un parefeu, que le WiFi configuré avec une clé WEP est une protection insuffisante, et par la même occasion, que ses communications électroniques seront désormais passées au peigne fin, au cas où. Rien de bien réjouissant, malheureusement...

Voici les principales techniques de hacking, menaces informatiques et arnaques en ligne, à connaître puis à reconnaître pour savoir au mieux comment s'en prémunir.

Lire la suite...

- page 1 de 3