Articles recommandés

Goviral Network : monétisez votre blog en toute confiance !

Dans la jungle des régies publicitaires, il n'est jamais facile de s'y retrouver : entre les sociétés dont la fiabilité est douteuse, celles extrêmement élitistes que vous n'intéresserez qu'à partir de plusieurs centaines de milliers de visiteurs par mois, il en existe une poignée à la portée des blogueurs les plus modestes, dont les services sont d'une efficacité qui n'a d'égale que leur honnêteté sans faille. Je veux en particulier vous parler de Goviral Network, une des toutes dernières régies publicitaires arrivées sur le marché français. À première vue, la régie brille par sa transparence réputée irréprochable et son taux de rémunération supérieur à bon nombre de ses concurrents.

La société

Goviral est fondé à Copenhague en 2005 et lance la plateforme Goviral Network en 2009, à l'échelle mondiale et à destination des éditeurs de site et blogueurs. Goviral est depuis en plein développement et offre en permanence aux annonceurs et agences de diffuser leurs contenus de marque. Goviral a délivré plus de 1000 campagnes dans plus de 87 pays auprès de plus de 129'000 sites.

Le fonctionnement

Concrètement, la plate-forme de monétisation propose deux types de diffusion :

  • Le premier ("Syndicated Player") consiste en un lecteur universel qui s'alimente automatiquement de publicités affichables en rotation. Ce lecteur est plus adapté aux emplacements publicitaires traditionnels et est capable d'optimiser la vidéo affichée en fonction du pays de l'utilisateur.

[ ARTICLE SPONSORISÉ ]

Lire la suite...

Découvrez le service "dépôt d'avis" de Pagesjaunes.fr

Pages Jaunes, dépôt d'avis

Cela n'a pas pu vous échapper, la tendance actuelle est aux réseaux sociaux et avec le site des Pages Jaunes, nous n'y coupons pas : il y est désormais possible de partager ses avis et bons plans sur les professionnels. Pagesjaunes.fr a en effet lancé un nouvel outil communautaire intitulé "dépot d'avis" et permettant de centraliser vos précieux commentaires. A noter que ces avis sont soumis à modération pour assurer la pertinence des contributions et éviter tout débordement : chaque témoignage doit se révéler utile à l'ensemble des usagers des Pages Jaunes. Plus de 100'000 avis ont déjà été déposés !

L'interface est claire et permet facilement de visualiser les éléments soumis lors de votre inscription : paramètres personnelles, historique de vos commentaires, carnet d'adresses, ville d'accueil... Dès lors, vous pouvez naviguer au sein des pages jaunes exactement comme d'habitude et utiliser le bouton "donner votre avis" : on vous demande de juger le choix et la qualité des produits ou encore de donner votre appréciation générale. Par ailleurs, pagesjaunes.fr propose un système de points reposant notamment sur le nombre d'avis soumis ou sur l'évaluation de leur pertinence par les autres utilisateurs. Ils sont ensuite échangeables contre de nombreux cadeaux et avantages.

N'hésitez donc pas à vous inscrire pour donner vos propres avis et profiter du programme de fidélité. Mieux encore, si vous rejoignez la communauté pagesjaunes.fr dès maintenant, vous pourrez participer au grand jeu "Commentez c'est gagné" organisé jusqu'au 31 mai 2010 et peut-être remporter un des cinquante lots mis en jeu (une voiture, des séjours, un téléviseur, des chèques cadeaux etc...). Les avis que vous soumettrez à la communauté seront autant de chances de gagner.

[ Billet sponsorisé par Adrider ]

Lire la suite...

Vous aussi, défiez mon Media Monster made by Verbatim

Le Verbatim Championship est un défi amusant que nous propose de relever la célèbre firme japonaise fabricante de supports de stockage. Le site propose en effet de se créer son Media Monster à partir des différents produits constituant le catalogue Verbatim et de le confronter à d'autres monstres, sortes de croisement entre Transformers et Arachnides. En tout cas, l'esprit est là, et de nombreux internautes se sont déjà amusés à générer leur propre robot conçu à partir d'une combinaison de supports amovibles divers et variés, et classé parmi plus de deux millions de congénères.

Verbatim Championship

Vous entamez le combat et trois coups spéciaux sont à votre disposition. Plus vous combattez et vous imposez dans vos duels, plus vous remportez des points et gagnez en puissance. Le site propose de revoir les combats ou de reproduire une vidéo sur votre blog. Il est également possible de combattre un monstre choisi aléatoirement ou un en particulier parmi les meilleurs de la compétition. Je vous invite à défier mon valeureux KSB !

Par ailleurs, ce qui m'a beaucoup surpris c'est la réalisation du site : intégralement en flash, fluide et d'une réalisation impeccable, l'ensemble est une excellente surprise. Il est malheureusement assez rare de voir des opérations marketing d'aussi bonne facture et aussi original, même si le jeu ne va pas chercher bien loin. On en redemande !

Jaimeattendre.com et Les-horaires.fr pour gagner du temps

À l'opposé d'un site comme Merciservicepublic.com qui calcule la somme des innombrables pertes de temps qu'occasionne notre inestimable service public, voici deux sites d'information gratuits qui mettent tout en oeuvre pour vous faire gagner du temps. Ils se complètent d'ailleurs à merveille et devraient être reconnus d'utilité publique. Rien que ça, si.

Jaimeattendre.com

Comme son nom ne l'indique pas, Jaimeattendre.com a été conçu pour les internautes qui détestent attendre. Ce site tente de vous faire gagner du temps en conseillant des tranches horaires pour utiliser vos services préférés ou vous y rendre au meilleur moment : administrations, magasins, parcs d'attraction, lieux culturels, appel des services clients, transports en commun, rien ne manque. Vous connaitrez toutes les heures creuses et optimiserez ainsi vos déplacements. De plus, le site propose un forum via une page de fan Facebook via laquelle vous pourrez améliorer la précision des données ou émettre des suggestions.

Les-horaires.fr

L'autre service est Les-horaires.fr : il répertorie les horaires de plus de 100'000 commerces. Pour faire une analogie, c'est un peu une sorte de Pages Jaunes proposant les horaires d'ouverture et de fermeture de la plupart des commerces, ainsi qu'une galerie photo. Le service se révèle particulièrement pratique si vous souhaitez vous rendre dans une boutique Orange (aucun effort d'harmonisation n'a jamais été consenti) comme je l'évoquais au début de ce blog, lorsque je m'étais lancé la périlleuse mission d'acheter un iPhone. Le service propose également un système d'alerte afin d'inciter les internautes à prévenir les auteurs du site si les horaires ne sont pas correctement mis à jour ou si un commerce n'existait plus ou était doublement référencé.

Met.al & NSFW.in : deux raccourcisseurs d'URL thématiques

Aujourd'hui, les raccourcisseurs d'URL sont légions : l'époque du raccourcisseur unique - TinyURL.com - est largement révolu (même Twitter lui préfère désormais bit.ly). Et déjà, c'est une véritable mode qui s'est emparée du net, largement dynamisée par le microblogging, en grande partie à l'origine de ce besoin d'URL simplifiée. Le site LongURL.org dénombre au moins 235 URL shorteners, tandis que le blog Homo Sapiens Internetus en connaît 262 dont 178 seraient encore actifs au 10 Février 2010. Pour une majorité de ces raccourcisseurs, le nom de domaine met en avant la raison d'être du service (cut, shrink, snip, shorten, smash, trunc, shred), la taille de l'URL obtenue (tiny, notlong, short, small, ptit, dwarf, nano), la redirection (redirect, 307, link, to, migre) ou son appartenance à un site connu (fb.me, youtu.be, goo.gl, flic.kr, wp.me), quand il ne s'agit pas carrément d'une marque comme Coca-Cola.

J'aimerais vous présenter deux de ces services en particulier, échappant à la plupart des thématiques habituellement évoquées.

james hetfield

Le premier est Met.al : comme son nom l'indique, il s'agit d'un raccourcisseur dédié à tous les inconditionnels de musique Metal. Côté option, rien de bien sensationnel mais l'URL est personnalisable et le service propose tout de même une API et un plugin Wordpress. Si, à tout hasard, vous souhaitiez contacter l'auteur de ce service, sachez que son compte Twitter est @Metalgasm. \m/ Keep it Met.al ! \m/

sexy bra

Le second est NSFW.in : le sigle NSFW signifie "Not Safe For Work" et peut s'interpréter comme voulant dire "pas adapté sur le lieu de travail". Ce raccourcisseur sera particulièrement apprécié des internautes souhaitant partager des liens à éviter dans un cadre professionnel. Chaque URL raccourcie pointe sur le site du service, puis ce dernier vous indique la véritable URL de destination. Peut-être apprécierez-vous cette sécurité qui vous épargnera quelque déconvenue.

Et à toutes fins utiles, je vous rappelle que vous pouvez également vous rendre sur CheckShortURL pour connaître la véritable adresse d'une URL raccourcie.

- page 1 de 26

Giganews Newsgroups

Derniers commentaires

  • Pearltrees a dit : Slow-motion, stop-motion, timelapses Discover a selection of related articles on Pearltrees...

  • epuisette a dit : je trouve que cette immense piscine est absurde, surtout avec cette mer turquoise juste à côté comme vous…

  • annelou a dit : j'ai essayée moi aussi de déposer un avis négatif il a été refusé et pas de réponse à ma demande…

  • uk vpn a dit : Je ne sais pas si vous êtes conscient du fait que votre adresse IP peut être vu par d'autres chaque fois…

  • chambord a dit : En tout cas de connaitre des artistes, la plupart sont dégoutés du système. Le système mafieux qui…

Les buzzing du moment

20k pages vues par mois

PC Portable

CSS Valide !