Articles recommandés

Goviral Network : monétisez votre blog en toute confiance !

Dans la jungle des régies publicitaires, il n'est jamais facile de s'y retrouver : entre les sociétés dont la fiabilité est douteuse, celles extrêmement élitistes que vous n'intéresserez qu'à partir de plusieurs centaines de milliers de visiteurs par mois, il en existe une poignée à la portée des blogueurs les plus modestes, dont les services sont d'une efficacité qui n'a d'égale que leur honnêteté sans faille. Je veux en particulier vous parler de Goviral Network, une des toutes dernières régies publicitaires arrivées sur le marché français. À première vue, la régie brille par sa transparence réputée irréprochable et son taux de rémunération supérieur à bon nombre de ses concurrents.

La société

Goviral est fondé à Copenhague en 2005 et lance la plateforme Goviral Network en 2009, à l'échelle mondiale et à destination des éditeurs de site et blogueurs. Goviral est depuis en plein développement et offre en permanence aux annonceurs et agences de diffuser leurs contenus de marque. Goviral a délivré plus de 1000 campagnes dans plus de 87 pays auprès de plus de 129'000 sites.

Le fonctionnement

Concrètement, la plate-forme de monétisation propose deux types de diffusion :

  • Le premier ("Syndicated Player") consiste en un lecteur universel qui s'alimente automatiquement de publicités affichables en rotation. Ce lecteur est plus adapté aux emplacements publicitaires traditionnels et est capable d'optimiser la vidéo affichée en fonction du pays de l'utilisateur.

[ ARTICLE SPONSORISÉ ]

Lire la suite...

Découvrez le service "dépôt d'avis" de Pagesjaunes.fr

Pages Jaunes, dépôt d'avis

Cela n'a pas pu vous échapper, la tendance actuelle est aux réseaux sociaux et avec le site des Pages Jaunes, nous n'y coupons pas : il y est désormais possible de partager ses avis et bons plans sur les professionnels. Pagesjaunes.fr a en effet lancé un nouvel outil communautaire intitulé "dépot d'avis" et permettant de centraliser vos précieux commentaires. A noter que ces avis sont soumis à modération pour assurer la pertinence des contributions et éviter tout débordement : chaque témoignage doit se révéler utile à l'ensemble des usagers des Pages Jaunes. Plus de 100'000 avis ont déjà été déposés !

L'interface est claire et permet facilement de visualiser les éléments soumis lors de votre inscription : paramètres personnelles, historique de vos commentaires, carnet d'adresses, ville d'accueil... Dès lors, vous pouvez naviguer au sein des pages jaunes exactement comme d'habitude et utiliser le bouton "donner votre avis" : on vous demande de juger le choix et la qualité des produits ou encore de donner votre appréciation générale. Par ailleurs, pagesjaunes.fr propose un système de points reposant notamment sur le nombre d'avis soumis ou sur l'évaluation de leur pertinence par les autres utilisateurs. Ils sont ensuite échangeables contre de nombreux cadeaux et avantages.

N'hésitez donc pas à vous inscrire pour donner vos propres avis et profiter du programme de fidélité. Mieux encore, si vous rejoignez la communauté pagesjaunes.fr dès maintenant, vous pourrez participer au grand jeu "Commentez c'est gagné" organisé jusqu'au 31 mai 2010 et peut-être remporter un des cinquante lots mis en jeu (une voiture, des séjours, un téléviseur, des chèques cadeaux etc...). Les avis que vous soumettrez à la communauté seront autant de chances de gagner.

[ Billet sponsorisé par Adrider ]

Lire la suite...

Vous aussi, défiez mon Media Monster made by Verbatim

Le Verbatim Championship est un défi amusant que nous propose de relever la célèbre firme japonaise fabricante de supports de stockage. Le site propose en effet de se créer son Media Monster à partir des différents produits constituant le catalogue Verbatim et de le confronter à d'autres monstres, sortes de croisement entre Transformers et Arachnides. En tout cas, l'esprit est là, et de nombreux internautes se sont déjà amusés à générer leur propre robot conçu à partir d'une combinaison de supports amovibles divers et variés, et classé parmi plus de deux millions de congénères.

Verbatim Championship

Vous entamez le combat et trois coups spéciaux sont à votre disposition. Plus vous combattez et vous imposez dans vos duels, plus vous remportez des points et gagnez en puissance. Le site propose de revoir les combats ou de reproduire une vidéo sur votre blog. Il est également possible de combattre un monstre choisi aléatoirement ou un en particulier parmi les meilleurs de la compétition. Je vous invite à défier mon valeureux KSB !

Par ailleurs, ce qui m'a beaucoup surpris c'est la réalisation du site : intégralement en flash, fluide et d'une réalisation impeccable, l'ensemble est une excellente surprise. Il est malheureusement assez rare de voir des opérations marketing d'aussi bonne facture et aussi original, même si le jeu ne va pas chercher bien loin. On en redemande !

Jaimeattendre.com et Les-horaires.fr pour gagner du temps

À l'opposé d'un site comme Merciservicepublic.com qui calcule la somme des innombrables pertes de temps qu'occasionne notre inestimable service public, voici deux sites d'information gratuits qui mettent tout en oeuvre pour vous faire gagner du temps. Ils se complètent d'ailleurs à merveille et devraient être reconnus d'utilité publique. Rien que ça, si.

Jaimeattendre.com

Comme son nom ne l'indique pas, Jaimeattendre.com a été conçu pour les internautes qui détestent attendre. Ce site tente de vous faire gagner du temps en conseillant des tranches horaires pour utiliser vos services préférés ou vous y rendre au meilleur moment : administrations, magasins, parcs d'attraction, lieux culturels, appel des services clients, transports en commun, rien ne manque. Vous connaitrez toutes les heures creuses et optimiserez ainsi vos déplacements. De plus, le site propose un forum via une page de fan Facebook via laquelle vous pourrez améliorer la précision des données ou émettre des suggestions.

Les-horaires.fr

L'autre service est Les-horaires.fr : il répertorie les horaires de plus de 100'000 commerces. Pour faire une analogie, c'est un peu une sorte de Pages Jaunes proposant les horaires d'ouverture et de fermeture de la plupart des commerces, ainsi qu'une galerie photo. Le service se révèle particulièrement pratique si vous souhaitez vous rendre dans une boutique Orange (aucun effort d'harmonisation n'a jamais été consenti) comme je l'évoquais au début de ce blog, lorsque je m'étais lancé la périlleuse mission d'acheter un iPhone. Le service propose également un système d'alerte afin d'inciter les internautes à prévenir les auteurs du site si les horaires ne sont pas correctement mis à jour ou si un commerce n'existait plus ou était doublement référencé.

Met.al & NSFW.in : deux raccourcisseurs d'URL thématiques

Aujourd'hui, les raccourcisseurs d'URL sont légions : l'époque du raccourcisseur unique - TinyURL.com - est largement révolu (même Twitter lui préfère désormais bit.ly). Et déjà, c'est une véritable mode qui s'est emparée du net, largement dynamisée par le microblogging, en grande partie à l'origine de ce besoin d'URL simplifiée. Le site LongURL.org dénombre au moins 235 URL shorteners, tandis que le blog Homo Sapiens Internetus en connaît 262 dont 178 seraient encore actifs au 10 Février 2010. Pour une majorité de ces raccourcisseurs, le nom de domaine met en avant la raison d'être du service (cut, shrink, snip, shorten, smash, trunc, shred), la taille de l'URL obtenue (tiny, notlong, short, small, ptit, dwarf, nano), la redirection (redirect, 307, link, to, migre) ou son appartenance à un site connu (fb.me, youtu.be, goo.gl, flic.kr, wp.me), quand il ne s'agit pas carrément d'une marque comme Coca-Cola.

J'aimerais vous présenter deux de ces services en particulier, échappant à la plupart des thématiques habituellement évoquées.

james hetfield

Le premier est Met.al : comme son nom l'indique, il s'agit d'un raccourcisseur dédié à tous les inconditionnels de musique Metal. Côté option, rien de bien sensationnel mais l'URL est personnalisable et le service propose tout de même une API et un plugin Wordpress. Si, à tout hasard, vous souhaitiez contacter l'auteur de ce service, sachez que son compte Twitter est @Metalgasm. \m/ Keep it Met.al ! \m/

sexy bra

Le second est NSFW.in : le sigle NSFW signifie "Not Safe For Work" et peut s'interpréter comme voulant dire "pas adapté sur le lieu de travail". Ce raccourcisseur sera particulièrement apprécié des internautes souhaitant partager des liens à éviter dans un cadre professionnel. Chaque URL raccourcie pointe sur le site du service, puis ce dernier vous indique la véritable URL de destination. Peut-être apprécierez-vous cette sécurité qui vous épargnera quelque déconvenue.

Et à toutes fins utiles, je vous rappelle que vous pouvez également vous rendre sur CheckShortURL pour connaître la véritable adresse d'une URL raccourcie.

Et si l'email d'avertissement de l'HADOPI ressemblait à ça ?

Comme vous avez peut-être pu vous en rendre compte, le projet de loi HADOPI revient progressivement sur le devant de la scène : le fameux "point d'étape" de Lundi dernier consistait en une réunion au cours de laquelle était distribué un document d'information. Pas bien folichon, on découvre sur celui-ci un nouveau logo (plus en adéquation avec les lois du copyright), un compte Twitter officiel, qu'un certain nombre de décrets sont en passe d'être validés, mais que la Haute Autorité s'en remet à la CNIL depuis seulement une petite semaine pour faire valoir son droit à la collecte et au traitement des adresses IP. Naturellement, tout ceci prend du temps et, de facto, coûte excessivement cher : des autorisations en bonne et due forme devraient être obtenues seulement dans quatre mois et ce, dans le meilleur des cas. Un des points essentiels de la riposte graduée consiste justement en l'envoi de ces fameux emails d'avertissement. Théoriquement, les emails seront prêts dès la fin du mois de Juin, mais de toute évidence, un doute plane quant à leur envoi effectif.

Nouveau logo HADOPI

Aussi, je me suis demandé à quoi pourrait bien ressembler ces emails. Puis je me suis souvenu qu'entre 2003 et 2008, une vague d'emails de même nature avait été expédiée à un certain nombre d'internautes français, tous clients du fournisseur d'accès feu Club Internet. Ces emails d'avertissement émanaient en réalité de la Motion Picture Association pour le compte des distributeurs et producteurs de film américains, qui détectait les pirates avec une rigueur toute relative. S'en suivaient de nombreux témoignages d'internautes (sur des forums d'informatique comme Clubic.com, Commentcamarche.net, Hardware.fr, TomsGuide.com, Emule-France.com et j'en passe plusieurs centaines) ayant téléchargé, partagé des films (La Guerre Des Mondes, Mission Impossible 3, Le Seigneur des Anneaux), des jeux vidéos (The Elder Scrolls IV) voire même des logiciels (Mac Afee 2005).

Lire la suite...

La recherche immobilière sur votre iPhone avec Logic-Immo

Cet article sponsorisé est l'occasion pour moi de vous présenter une application iPhone d'une utilité indéniable (si tant est bien sûr que vous soyez à la recherche d'un bien immobilier à louer ou à acheter).

Cette application est proposée par Logic-Immo.com, premier média de l'immobilier en France (presse, web, mobile) et qui se distingue par sa faculté à étendre la couverture de ses services sur les principales plate-formes de téléphonie mobile : Nokia, Androïd et iPhone (bientôt également sur iPad). L'application iPhone a déjà été téléchargée plus de 450'000 fois et en est à sa version 2.0.1.

[ ARTICLE SPONSORISÉ ]

Lire la suite...

Vivaz par Sony Ericsson : votre téléphone en un clin d'oeil

Vivaz par Sony Ericsson

Après le W995, Sony Ericsson prépare la sortie de son nouveau bijou de téléphone portable : j’ai nommé le Vivaz.

Le Vivaz brille par la simplicité, la qualité et l'efficacité de ses fonctionnalités multimédias : il dispose d'un autofocus permettant une grande netteté dans les photographies et les vidéos en haute définition. Il est même capable de détecter les visages et d’en assurer la netteté. Par ailleurs, il intègre un GPS, lequel, au delà d'aider à la localisation, permet de géotagger ses photos.

[ ARTICLE SPONSORISÉ ]

Lire la suite...

De l'utilité d'avoir des trolls sur son blog

Troll velu Préambule : je ne vais pas vous faire l'affront de vous rappeler la définition du troll (si nécessaire, je vous renvoie à la très complète définition de Wikipedia).

Il y a un mois, je vous parlais de l'utilité d'avoir des commentaires sur son blog. Bien sûr, j'avais volontairement mis de côté les trolls et leurs intrusions incessantes dans la blogosphère, car il me semblait que pour comprendre l'utilité du troll, il fallait préalablement s'entendre sur l'utilité des commentaires.

Contrairement à ce qu'on peut lire sur bon nombre de blogs, je pense qu'il est utile et révélateur d'avoir son troll à domicile, chouchouté précieusement et installé confortablement entre deux articles non consensuels de votre espace d'expression.

Mais les éditeurs de contenu, en proie aux salves incessantes de trolls bien velus, se retrouvent confrontés à une situation inextricable. Soit ils concèdent de laisser les commentaires ouverts mais avec le risque de se faire parasiter par des trolls, soit ils se résolvent à modérer les commentaires et à les valider. Mais s'ils jouissent déjà d'une forte visibilité, ils finiront par devoir valider quotidiennement et manuellement les commentaires par paquet de cent. D'où l'ultime solution : renoncer aux commentaires comme l'a déjà fait Engadget.

Lire la suite...

3 gadgets pour allonger, salir et rendre suspectes vos URLs

Le concept, en lui-même, est déjà suspect : tandis que de nombreux sites s'évertuent à raccourcir vos URLs, d'autres se proposent de les rallonger ou de les rendre douteuses. Voici donc trois gadgets dont l'utilité m'échappe complètement, mais dont j'apprécie l'ironie.

Commençons par Freaking Huge URL. Avec cet outil, transformez l'URL de votre choix en une abominable adresse de plusieurs centaines de caractères. Trois longueurs sont proposés : Huge, Freakin' Huge ou Holy Crap ! Avec ce dernier choix, kysban.fr devient une URL de 875 caractères. Le concepteur avoue que ce site est une blague réalisée pour embêter une amie sur IRC.

On continue avec Huge URL qui propose la même chose. Plus simple encore que le gadget précédent, il ne propose qu'un seul format d'adresse Internet générant un pavé imbuvable. On appréciera au passage son slogan évocateur : "Because bigger is better, right ?". Le développeur a poussé le concept jusqu'à proposer des stickers et des tshirts à l'effigie de son site via la boutique Cafe Press.

Freaking Huge Shady URL

Et on termine avec mon préféré...

Lire la suite...

Un blog totalement... démotivant !

Very Demotivational n'est pas exactement un "fail blog" même si le principe reste le même : réunir un maximum de photos mettant en évidence une situation inattendue, absurde, marrante, ou plus exactement dans notre cas, démotivante. Il émane de tous les posts de ce blog un sentiment pesant - voire morbide - de fatalité, prenant à contre-pied les fameuses "motivational quotes / pictures / posters" particulièrement à la mode outre-Atlantique (et notamment apprécié de Barney Stinson dans la série How I Met Your Mother). Beaucoup d'ironie et de cynisme dans ce blog donc, qui peut s'apparenter à un recueil de VdM en images.

Very Demotivational

Mais bien qu'il possède son propre nom de domaine, Very Demotivational n'est qu'une catégorie du grand Cheezburger Network qui réunit près d'une quarantaine de blogs (accessibles en bas de page) aux spécialisations diverses et variées : une compilation d'objets mignons sur Epicute, de publicités détournés sur Hacked IRL, de ressemblances improbables sur Totally Looks Like ou encore un failblog tout ce qu'il y a de plus classique.

Avec un site comme celui-ci, c'est certain : ma productivité va encore en prendre un coup... 

3 outils pour tester la surface affichée d'une page Web

Une fois n'est pas coutume : les trois sites que je vous propose cette fois ne sont pas d'une nécessité indispensable et incontestable. Mais ils peuvent se révéler bien pratique dans certains cas, notamment si vous souhaitez tester le design de votre site sous toutes ses coutures.

> TestSize.com est un site très épuré qui s'emploie à afficher, dans une fenêtre dont vous aurez préalablement indiqué les dimensions, le site de votre choix. Par défaut, le service affiche le site time.is qui ajoute encore un peu plus de sobriété (si c'était possible) à l'ensemble. Vous pouvez tester des fenêtres affichant toutes sortes de dimensions : des plus standards aux plus inhabituels, sous forme de pop-up ou directement dans la page du site. Quelques options supplémentaires vous permettent de zoomer, dézoomer, cacher l'interface du service ou tester à la chaîne les différentes dimensions par défaut.

TestSize.com

Lire la suite...

[TEST] HEAVY RAIN sur PS3

ioen Heavy Rain sur PS3

Ce test est le troisième réalisé par ioen. Fan de jeux vidéo et possesseur d'une PS3, il a succombé à l'atmosphère de Heavy Rain et à son ambiance malsaine. C'est donc sans hésitation que je lui ouvre les lignes de Kysban's World pour le test du jeu de Sony Computer.

<< Cliquez sur la couverture pour l'agrandir

Faire un test de Heavy Rain est un exercice difficile, car il s’agit presque autant de tester un jeu que de critiquer un film. Je pense que le plus judicieux est donc d’évoquer le système de jeu et le gameplay en quelques mots, pour les oublier aussitôt.

Heavy Rain

Trouver un genre à Heavy Rain n’est pas évident, car il est à ma connaissance unique en son genre. Après en avoir parlé ici et là, je le qualifierais d’adaptation en jeu-vidéo d’un livre dont vous êtes le héros. En effet, il s’agit d’un film interactif, où le scénario est déjà écrit en intégralité, mais où ce dernier comprend différents embranchements en fonction des choix que vous ferez au cours de votre partie, chaque embranchement menant à une des 18 fins prévues.

Lire la suite...

[INTERVIEW] Alban Lenoir pour la série HERO CORP

Si vous êtes un inconditionnel de la famille Astier, alors il est probable que vous ayez déjà entendu parlé de la série Hero Corp. Réalisée par Simon Astier (demi-frère d'Alexandre Astier, lui même réalisateur de Kaamelott), Hero Corp entamait en Janvier dernier la diffusion de sa seconde saison sur le cable.

Je vous propose un rapide pitch de la première saison de la série : "Depuis les années 80, l'agence Hero Corp est une organisation regroupant tous les Super-Héros dont l'objectif est de maintenir un climat de paix. Mais cette vie calme et paisible vole en éclat lorsque The Lord, un Super-Vilain, réapparaît".

Alban Lenoir

Il y a quelques semaines, Alban Lenoir (Kaamelott, Off Prime, Hero Corp) m'a fait l'honneur d'accepter le principe d'une interview pour Kysban's World. Le temps de lui transmettre une petite quinzaine de questions et de recevoir ses réponses...

Lire la suite...

5 services en ligne pour communiquer avec des inconnus

À l'ère du zapping systématique, du speed-dating et de la télé-réalité, il n'est pas surprenant de voir se démocratiser tout un panel de services sur Internet capable d'assouvir vos envies les plus tordues de futilité, superficialité, voyeurisme, fugacité, voire même de servir votre perversité. Pas jolie jolie ! Voici donc cinq services permettant de communiquer avec des inconnus, tout en demeurant soi-même incognito.

Masquerade

Crédit photo : deviantART

Si vous aimez le jeu des questions / réponses alors ce service devrait sûrement vous plaire. Sur formspring.me, seul le poseur de question est anonyme (s'il le décide). Si vous souhaitez être l'interviewé, il suffit donc d'ouvrir un compte. Vous pourrez ainsi éditer votre profil, le design de votre page, insérer un widget sur votre site, ou encore synchroniser vos réponses et vos contacts avec Facebook ou Twitter. Et voici la page de votre serviteur.

Lire la suite...

12 raisons d'avoir un iPhone SANS syndrome de Stockholm

Je réagis assez tardivement car je dois admettre que j'étais passablement agacé, pour ne pas dire carrément hors de moi : en décembre dernier, je lisais cet article, évoquant une étude dont les conclusions sont pour le moins... euh... affligeantes. Je fulmine de nouveau, donc autant entrez dans le vif du sujet !

iPhone en vieux téléphone

Pourquoi ai-je choisi d'acheter un iPhone il y a deux ans ?

1 - Parce qu'Androïd n'était pas encore à la mode quand j'ai acheté mon iPhone, contrairement à aujourd'hui ! Qu'est-ce que ça fait hype, aujourd'hui, d'avoir un téléphone sous Androïd ! Encore que visiblement, ça se discute.

2 - Parce qu'en Septembre 2008, sur un plan purement esthétique, l'iPhone était de très loin mon téléphone préféré. La préférence esthétique à un produit est-elle une composante de l'addiction masochiste à une marque ? Si tel était le cas, alors je suis au moins autant un Samsung Addict (TV HD, LCD 22", APN 8 Mp).

Lire la suite...

De l'utilité d'avoir des commentaires sur son blog

Pour le coup, la réflexion qui va suivre ne provient pas nécessairement d'une expérience que j'aurais tiré de Kysban's World (n'ayant moi-même pas des masses de commentateurs) mais plutôt d'une impression générale de ce que j'ai pu constater chez la "concurrence" (je n'aime pas le terme, mais il résume malheureusement assez bien le climat de la blogosphère francophone, dans ses sphères "influentes" - j'y faisais d'ailleurs allusion récemment). Je voudrais vous parler de l'utilité d'avoir de fidèles commentateurs sur son blog. Comme l'énoncent de récents articles publiés sur Engadget et Melweb, la question peut se poser en ces termes : doit-on considérer qu'un blog n'en est plus un si ses commentaires sont fermés, ou doit-on définitivement entériner leur délocalisation vers les réseaux sociaux, à priori plus robustes et adaptés ?

Blogueuse masquée

Lire la suite...

10 façons de percevoir votre manque d'influence sur la toile

Comme cela fait du bien de vider son sac et de prendre un peu de recul sur son activité de blogueur, je vous propose de faire l'inventaire des différentes manières de percevoir son manque d'influence sur la toile. Mon but n'est pas tant de susciter la compassion que de démasquer les quelques blogueurs influents qui se tripotent le nombril avec délectation (ils sont faciles à reconnaître puisqu'ils jurent de ne pas se le tripoter tant que ça).

Bouteille à la mer

La liste qui va suivre est le fruit d'une bonne année et demi d'observations, d'expérimentations, d'interventions loupées ou réussies. Je ne propose ni de solutions miracles, ni de méthodes pour devenir influent, tout simplement parce que ne l'étant pas, je ne saurais juger ni de leur efficacité, ni du bien-fondé de vouloir le devenir. Car vu de l'extérieur, le microcosme dans lequel s'enferment les blogueurs célèbres (particulièrement en France) ressemblent à s'y méprendre à une cour de récréation.

Lire la suite...

Resilier.com nous offre la résiliation 100% en ligne !

Avez-vous déjà résilié un service ou été tenté de le faire ? Dans les deux cas, vous avez du vous heurter à la bureaucratie tentaculaire des services nécessitant ce type de procédure. Les démarches sont lentes, extrêmement laborieuses, et ce, notamment dans le cadre d'une résiliation auprès d'un fournisseur d'accès Internet. Si vous avez déjà tenté l'opération par téléphone, vous avez probablement été confronté au discours laconique d'un "conseiller" vous indiquant la seule méthode acceptée : l'abominable courrier recommandé.

Logo Resilier.com

Mais fort heureusement, Resilier.com est là !

Resilier.com est un service d'envoi recommandé de lettre de demande de résiliation. Dans ses garanties, on retrouve la triade : fiabilité, simplicité et rapidité. Ajoutez à cela aucune obligation de déplacement dans une Poste ou dans une boutique appartenant au service à résilier, et vous tenez la solution parfaite à votre problème de résiliation fastidieuse. Tout se passe en ligne : de la résiliation au renvoi de vos box Internet et décodeur TV, en passant par la révocation de vos prélèvements bancaires. Pour parfaire ses services, Resilier.com met à votre disposition 3200 "points résiliation" répartis dans toute la France dont au moins un se trouvera forcément à quelques encablures de votre domicile.

Par ailleurs, le service ne se limite pas à Internet : il est possible de résilier votre abonnement TV, votre forfait de téléphonie mobile, mais aussi votre contrat d'assurance.

Ayant très récemment reculé face à l'amoncellement de procédures à prendre en compte pour la résiliation de mes abonnements Internet et TV chez Orange, il est certain que Resilier.com m'offre la possibilité de réenvisager la chose de manière beaucoup plus sereine !

[ ARTICLE SPONSORISÉ ]

Une collection Memento pour conserver un code propre

Memento Eyrolles

Les amis du W3C ne cessent de vous le dire : coder proprement c'est très important, voire même carrément essentiel. Plus votre code est lisible et propre, respectueux d'une sémantique HTML correcte, plus il sera simple à interpréter par les moteurs de recherche (Google, mais aussi Bing), induisant ainsi un référencement naturel bien plus rapide, performant et efficace.

Or, justement, en déambulant dans le rayon informatique de la librairie d'une FNAC, je suis tombé sur des Mémentos édités chez Eyrolles. Particulièrement complets et synthétiques, je me suis laissé tenter par les Mémentos XHTML et CSS, proposant chacun des dizaines de pense-bêtes pratiques, et du coup, je les recommande chaudement ! Si les erreurs de doctype, attribut, balise, sélecteur et autre syntaxe en tout genre sont votre lot quotidien, alors ces deux mémentos devraient vous faire gagner un temps précieux. Vendus 5€ pièce, il en existe également pour Excel, Firefox, Linux, PHP5, MySQL ou encore Mac OS X.

Memento XHTML Eyrolles

Dans mon cas, ça fera toujours plaisir aux stakhanovistes du XHTML parfaitement valide qui lèveraient les bras au ciel, épouvantés, s'ils visitaient mon code (en revanche, mon CSS est OK comme le logo W3C en bas de page le rappelle). Je pense notamment à la communauté de développeurs Dotclear qui ne loupe que rarement une occasion de refuser le développement d'un plugin, sous prétexte de devoir le faire reposer sur un widget Twitter mal codé (visiblement, les développeurs Wordpress se montrent bien plus souples à ce sujet).

- page 1 de 7